© RNT - Stéphane Ferrer yulianti
Micro‑aventure au départ d'Argelès‑sur‑MerEchappées culturelles

Micro‑aventure au départ d'Argelès‑sur‑Mer : Echappées culturelles

En choisissant Argelès-sur-Mer comme destination de vacances, vous pouvez aisément rayonner à Argelès et au-delà du territoire, pour découvrir quelques pépites de notre patrimoine et de l’histoire singulière de ce coin de France. Micro-aventure culturelle dans l’histoire, toujours sous le soleil, entre mer et montagne.

La "Retirada"

Voyage dans l'histoire franco-espagnole

En 1939, Argelès-sur-Mer devient le premier lieu d’internement des résistants espagnols fuyant le fascisme de Franco. Près de 450 000 Espagnols traversent la frontière pour gagner la France. Le gouvernement français choisit la plage d’Argelès-sur-Mer pour y installer le camp d’internement, qui accueillera 200 000 personnes. Plus de 80 ans après, la ville rend hommage à un moment clé de son histoire. A quelques pas du Mémorial du Camp d’Argelès-sur-Mer à visiter pour mieux comprendre cet épisode historique, la Galerie Marianne, accueille jusqu’au 15 juillet l’exposition de photos et de dessins ¡ Ayuda ! Secours suisse et quakers au camp d’Argelès (1939 –1942). L’exposition dévoile une trentaine de photographies de Mary Elmeset Elisabeth Eidenbenz, et 18 dessins des artistes Ubaldo Izquierdo Carvajal et Josep Narro, internés au camp. A moins de 15 minutes de route au nord d’Argelès-sur-Mer, on complète ces visites par un stop à Elne au Château d’En Bardou, la «Maternité Suisse», un site transformé en maternité entre 1939 et 1944 grâce au Secours Suisse d’Aide aux Enfants des Victimes de Guerre.

Découvertes romanes & gothiques

Cet itinéraire débute au nord du territoire, sur la commune d’Elne, pour découvrir un joyau du patrimoine religieux du département, l’ancienne cité episcopale. Visible depuis la mer, la cathédrale mêle les styles roman et gothique. On visitera ici le cloître de marbre gris veiné de bleu, dont les chapiteaux évoluent du roman des Ateliers roussillonnais du XIIème siècle à l’art gothique. Classé Monument Historique, le site fut le siège de l’évêché de Perpignan-Elne jusqu’en 1602.Ensuite, direction la montagne dans l’arrière-pays argelésien pour découvrir une pépite cachée du patrimoine local. Après 7 kilomètres de routes sinueuses, et quelques minutes de marche, on atteint la chapelle Saint Laurent du Mont (Capella de Sant Llorenç–photo ci-dessus). Construite en pierre de taille, cette petite église romane a été bâtie au XIIème siècle et faisait office d’église paroissiale pour les habitants des collines. Fin de la balade au cœur du village d’Argelès-sur-Mer, pour visiter l’imposante église Notre-Dame-Del-Prats. De style roman et principalement gothique, l’édifice est mentionné dès 920 et subit une reconstruction au XIVème siècle.


La vie de château

C’est depuis le Château de Valmy, chambre d’hôtes et domaine viticole que l’on pourra aisément partir en balade côté montagne –notamment pour la randonnée vers la Tour de la Massane – ou bien profiter du parc et visiter le domaine. Ici on peut également opter pour un dîner face à la mer, vue sur les vignes, au restaurant la Table de Valmy.

Plus au nord à Canet-en-Roussillon, sur le côteau caillouteux de l’Esparrou, le Château éponyme mérite le détour. Engagé dans la vie culturelle et associative, le lieu accueille régulièrement des événements et concerts et fait office de résidence d’artistes.

Vous aimerez aussi

Nos suggestions